Un pas de plus vers la « 4G pour tous » avec le premier pylône érigé par Axione dans le cadre du «New Deal Mobile»

Le premier pylône construit par Axione dans le cadre du NEW DEAL a été levé ce jeudi 9 janvier sur la commune de la Bastide Puy Laurent, en Lozère(48).

Ce premier pylône a été installé par l’équipe du Déploiement Initial Axione Sud Est pour notre client Bouygues Telecom. Il va permettre d’amener la couverture 4G en zone rurale.

Cette opération rentre dans le cadre du « New Deal Mobile », accord conclu entre l’Etat et les opérateurs mobiles en janvier 2018. Ces derniers sont engagés à déployer un service très haut débit sur l’ensemble des territoires français.

Axione, prestataire de maîtrise d’œuvre travaillant dans le cadre de ce programme « New Deal », permet ainsi à Bouygues Télécom d’honorer ses engagements.

Le saviez-vous ? En janvier 2018, l’Arcep et le Gouvernement annonçaient des engagements des opérateurs pour accélérer la couverture mobile des territoires. D’ici fin 2020, les opérateurs devront offrir un service de très haut débit mobile (4G) sur l’ensemble de leurs réseaux mobiles en France métropolitaine : Tous les sites existants (dont ceux qui fonctionnent aujourd’hui uniquement en 2G et / ou en 3G) devront être équipés en très haut débit mobile. Ces déploiements se traduiront par une extension rapide de la couverture : c’est la 4G pour tous !

En savoir plus sur les engaments d’Axione dans le programme New Deal

Acteur majeur de la connectivité des territoires et des bâtiments via notamment les infrastructures de couverture mobile indoor, Axione accompagne les acteurs face à l’arrivée de la 5G.

N’attendez pas le déploiement de la 5G pour prévoir votre infrastructure télécoms en intérieur de bâtiment : intégrez la compatibilité 5G dès le cahier des charges !

Fabien Gevaert, Directeur Marketing & Réglementaire Axione

Penser l’infrastructure de communication dès la conception du bâtiment est une condition sine qua non de l’optimisation de sa connectivité compte tenu du développement des usages et des nouvelles normes architecturales. Ce message, Axione le porte depuis plusieurs années et, de fait, « le marché l’a bien intégré », constate Fabien Gevaert, directeur marketing & règlementaire Axione. Désormais, tous les acteurs du marché se penchent sur les questions liées à l’arrivée de la 5G.

« Les constructeurs et les bailleurs se posent légitimement de nombreuses questions sur le sujet. Notre réponse est claire : n’attendez pas le déploiement de la 5G pour prévoir votre infrastructure. Des technologies évolutives, intra
bâtiment, existent d’ores et déjà et permettent d’apporter du très haut débit afin de répondre aux besoins client. En revanche, il est indispensable d’anticiper en intégrant dès le cahier des charges la compatibilité.
 »

La question de l’impact de la 5G et de la fibre optique sur les infrastructures télécoms du bâtiment ainsi que sur le business model associé mérite des réponses pointues qu’Axione a choisi de détailler aux côtés d’experts de l’écosystème, lors de sa conférence sur le Forum BTC qui se déroulera le 11 décembre 2019 de 15h30 – 16h30. Ce rendez-vous sera aussi l’occasion d’élargir le débat en évoquant d’autres approches telles que les BTS Hôtel ou le modèle d’opérateur neutre sur les réseaux mobiles présents dans d’autres pays.

Ces solutions permettent notamment d’optimiser significativement la consommation énergétique et les coûts d’interconnexions entre les réseaux et méritent donc d’être étudiées.

Fabien Gevaert

À suivre !

Source : Catalogue du Forum Bâtiments & Territoires Connectés, dans le cadre du SIMI, salon de l’immobilier d’entreprise, 11-13 décembre 2019, Paris, Palais des Congrès.

Orange s’appuie sur l’expertise et le savoir-faire d’Axione pour développer et densifier ses infrastructures de téléphonie mobile sur le territoire français.

Aux termes d’un accord-cadre conclu pour une durée de quatre ans renouvelables, les équipes du pôle construction d’Axione vont construire et/ou ré-équiper des sites de téléphonie mobile pour Orange, permettant à l’opérateur d’honorer ses engagements en matière d’investissements dans la téléphonie mobile.   

Signature du contrat New Deal Axione et Orange

« Ce contrat, remporté sur un appel d’offres, est la reconnaissance de notre savoir-faire sur un marché dynamique mais très concurrentiel. Axione constitue désormais un des acteurs de premier plan. Nous comptons en effet trois des quatre grands opérateurs – en l’occurrence Bouygues Telecom, Orange et Free Mobile – dans notre portefeuille clients, précise Gauthier Nanoux, directeur Direction Client du pôle construction. Ce marché couronne plusieurs années d’efforts menés auprès d’Orange, au cours desquelles nos équipes ont démontré leur capacité à intégrer des standards de qualité de haut niveau. Nous avons par exemple réalisé pour Orange un pilote de vingt sites sur la région Sud-Ouest et cette opération a permis d’amorcer une relation de confiance entre nos équipes. »

Ce contrat-cadre de référence, qui embarque l’ensemble des équipes déployées sur le territoire, est l’occasion pour les équipes d’Axione de mettre à profit leur excellente connaissance du terrain et d’élargir leurs compétences en intégrant de nouvelles manières de faire.  

Grands manœuvres dans la 4G en zone rurale

En plus des dix milliards d’euros investis dans les réseaux chaque année,  Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free s’apprêtent à consacrer 3 milliards d’euros supplémentaires d’ici cinq ans à la densification de leurs réseaux 4G, dans le cadre d’un New Deal Mobile conclu avec l’Etat en janvier 2018.

« Axione fait partie des prestataires de maîtrise d’œuvre travaillant dans le cadre de ce « New Deal », qui vise entre autres à déployer rapidement la 4G sur la totalité des zones blanches du territoire »

Concrètement, les équipes d’Axione (négociateurs, chefs de projets, bureau d’études, conducteurs de travaux, équipes travaux) vont rechercher et négocier des emplacements sur des points hauts, ériger des pylônes, installer des antennes-relais et toutes les infrastructures et équipements nécessaires ou encore ré-équiper des sites existants pour la téléphonie et la 4G.

 « Notre savoir-faire va de la prospection et de la conception aux études et à la réalisation. Sachant que la recherche et la négociation de nouveaux emplacements, avec les tractations et démarches que cela nécessite, peuvent prendre fréquemment plusieurs mois » explique Gauthier Nanoux. Un véritable défi, donc, qu’Axione est prêt à relever !

Acteur historique de l’aménagement numérique des territoires, Axione se positionne sur le marché du Smart Building avec des infrastructures et services novateurs.

Pionnier des réseaux d’initiative publique, Axione continue d’innover avec des offres dédiées au bâtiment connecté.

« Apporter des services et mutualiser les infrastructures permet à l’investisseur ou au propriétaire une valorisation durable d’un bien ; un enjeu clé au centre de la conférence que nous organisons sur le Forum BTC »,

indique Fabrice Poline, Responsable marketing Axione.

Les bâtiments neufs ou rénovés sont « de vraies cages de Faraday » où la 3G/4G pénètre mal, avec un impact sur l’image et la productivité. Axione préconise de déployer avant travaux une infrastructure de Couverture Radio Indoor qui optimise la réception des réseaux mobiles « et permet une exposition aux ondes bien en dessous des normes pour les occupants», souligne Fabrice Poline. Avec le LTE privé, Axione sait créer des réseaux 4G dédiés à l’usage exclusif du client.
Axione propose aussi le Passive Optical LAN, pour des réseaux locaux 100% fibre optique, « une solution avec des équipements actifs uniquement aux extrémités, de maintenance aisée, pour économiser 15 à 20% d’espace et autant d’énergie ».

« Nos services de productivité, sécurité et confort complètent nos offres d’infrastructures IT pour apporter une vraie valeur ajoutée au bâtiment. »

En parallèle, l’expert en infrastructures noue des partenariats stratégiques pour proposer des services. Par exemple avec iViFlo, qui couple plateforme de gestion des services, application mobile et IoT pour améliorer productivité, efficacité opérationnelle, bien-être et sécurité des occupants d’un bâtiment. Un partenariat qui en préfigure d’autres…

Conférence AXIONE au SIMI : 06 décembre 2018 de 15h30 – 16h30
La connectivité d’un bien et les services qu’il intègre constituent désormais une part significative de son attractivité. Dans le foisonnement des offres et des solutions qui existent, il devient parfois complexe de s’y retrouver et de faire le bon choix. A quel moment intégrer les services intelligents et comment éviter la multiplication des prestataires ? Axione apportera ses solutions !

Source : Catalogue du Forum Bâtiments & Territoires Connectés, dans le cadre du SIMI, salon de l’immobilier d’entreprise, 5-7 décembre 2018, Paris, Palais des Congrès.

Valorisez votre bien immobilier grâce à la connectivité et les services : quelle approche pour optimiser les investissements ?
La connectivité d’un bien et les services qu’il intègre constituent désormais une part significative de son attractivité. Dans le foisonnement des offres et des solutions qui existent, il devient parfois complexe de s’y retrouver et de faire le bon choix. A quel moment intégrer les services intelligents et comment éviter la multiplication des prestataires ? Axione apportait ses solutions « Smart Building » et échangeait avec les visiteurs sur leurs expériences respectives lors d’une conférence qui se tenait à l’occasion du SIMI. Infrastructures, usages et productivité étaient analysés et décryptés par Franck Dupont, Yannick Antoine et Fabrice Poline de chez AXIONE ainsi que Nicolas Seailles, invité à la conférence, de chez Bouygues Bâtiment Construction Privée. Retour en images…

Entretien avec… Philibert Delarbre, responsable commercial de l’offre PMR-LTE d’Axione, met en valeur les potentialités de ces nouveaux réseaux privés de communication 4G alors que se termine à Cologne le salon PMR Expo 2018 du 27 au 29 novembre.

 

Qu’est-ce qu’un réseau PMR LTE ?

PMR signifie Private Mobile Radio, c’est un réseau de communication privé à vocation professionnelle qui appartient à une organisation – entreprise, collectivité territoriale, service public, police, gendarmerie, sapeurs-pompiers, Samu – et qui ne connecte que ses membres. LTE signifie Long Term Evolution, c’est une technologie équivalente à la 4G pour la téléphonie mobile grand public. Les réseaux PMR, qui reposaient autrefois sur des appareils de radio comme les talkie-walkie, utilisent désormais des smartphones. La technologie LTE en cours de déploiement va donner à ces réseaux de nouvelles fonctionnalités.

Pourquoi utiliser un réseau PMR ?

Pour sécuriser ses communications et garantir la disponibilité du système. Les réseaux PMR sont des réseaux dédiés, qui présentent moins de risques de pannes que les réseaux des opérateurs grand public. Ces réseaux autonomes et fermés, sont hébergés directement chez l’entité qui les met en œuvre et dédiés uniquement à son activité, sur un territoire restreint. Il existe des réseaux PMR dans les entreprises industrielles, chez les gestionnaires d’aéroports, dans les sociétés de transport, de sécurité ou de gardiennage, dans les entreprises de BTP, chez les fournisseurs d’énergie comme EDF, sur les exploitations pétrolières…

Qu’est-ce qui est nouveau ?

Les utilisateurs des réseaux PMR ont de plus en plus besoin du numérique dans leur façon de travailler. Ils veulent avoir accès aux mêmes fonctionnalités qu’avec les réseaux mobiles grand public : échange de données, d’images, de vidéos, communications avec des objets connectés, communication machine to machine… Pour cela il leur faut un réseau de communication à très haut débit. Jusqu’à présent l’utilisation des fréquences radio des réseaux PMR était soumise à autorisation de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes, NDLR). Cette dernière a décidé de consacrer une partie de la bande 2,6 GHz TDD (les 40 MHz centraux soit la sous-bande 2575 2 615 MHz) à l’établissement de réseaux mobiles professionnels à très haut débit utilisant la technologie LTE. Les modalités d’affectation de ces fréquences sont en cours de finalisation, et de nombreux démonstrateur ont pu débuter en 2018. Nous attendons donc maintenant avec impatience l’ouverture d’un guichet de traitement des demandes.

Est-ce à dire que la France est en retard ?

C’est un nouveau marché qui en est encore à ses balbutiements. Il n’y a encore que très peu de réseaux PME LTE déployés en Europe et dans le monde. En France, EDF vient de lancer un appel d’offres pour équiper ses centrales nucléaires.

Quel sera le rôle d’Axione sur ce marché ?

C’est un marché à fort potentiel qui intéresse beaucoup de monde à commencer par les acteurs de la PMR traditionnelle, les équipementiers et les intégrateurs comme Axione. Nous avons l’habitude de déployer des solutions technologiques à très haut débit sur les territoires ou pour les Opérateurs Mobiles. Nous avons l’expérience de la réalisation et de l’exploitation d’infrastructures numériques sur les technologies fixes et radio. Nous souhaitons jouer pleinement notre rôle d’intégrateur et proposer le matériel des équipementiers avec la couche de service attendue par le client le tout en mode clefs en mains

Aujourd’hui, le digital est prédominant dans nos façons de vivre et nos usages de la vie courante. Cependant, certains lieux de vie sont de plus en plus mal couverts par les réseaux radios. Si les usagers sont multi connectés dans leur vie personnelle, les lieux de travail et d’activités souffrent le plus souvent d’un manque de réseaux.
 
Retrouvez la suite de l’article sur LinkedIn : http://ow.ly/ltTq30knUQO

Axione s’est vu confier en quelques mois la couverture réseau mobile de 3 sites confirmant son expertise dans le domaine de la couverture indoor et la confiance que lui accordent ses clients. Retour sur ces beaux projets, de la compagnie pharmaceutique Novartis, à l’Hippodrome de Longchamp en rénovation depuis deux ans sans oublier le futur siège de Colas situé à Issy.

Le saviez-vous ? :

Les normes de construction actuelles rendent les bâtiments imperméables aux ondes venues de l’extérieur.

La couverture indoor permet donc de mettre en place un réseau mobile (2G, 3G, 4G etc) à l’intérieur d’un site. Ce réseau peut ensuite être exploité par un ou plusieurs opérateurs, comme Bouygues Telecom, Orange, Free par exemple. Le bénéfice pour les usagers ? Profiter d’une bonne connexion à Internet et des usages du Très Haut Débit partout dans les locaux. Un véritable enjeu de productivité et d’attractivité pour les sites tels que les immeubles de bureaux, les lieux de loisirs ou encore les centres commerciaux ! Axione assure la mise en place et la maintenance de cette couverture réseau en offrant la possibilité à terme, d’exploiter de nouveaux services pour optimiser le fonctionnement du bâtiment (ex : géolocalisation, régulation automatique des températures etc).

Le projet de couverture indoor pour Novartis

La société Novartis a fait appel à Axione pour équiper son siège situé à Rueil-Malmaison en réseaux 2G, 3G et 4G. La couverture indoor est multi-opérateur, ce qui garantit une connectivité optimale pour tous les utilisateurs du réseau, quel que soit leur opérateur.La demande de la compagnie pharmaceutique était d’intégrer des réseaux facilitant la communication dans tout le siège en ne dépendant d’aucun réseau extérieur.

Axione s’engage à la réalisation intégrale du projet sans faire appel à des sous-traitants. Le projet a d’abord été soutenu par 11 collaborateurs dont l’équipe commerciale au siège à Malakoff, puis accompagné par le bureau d’étude de Bordeaux pour être réalisé par les équipes travaux d’Axione de Montigny-le-Bretonneux.

Les travaux ont démarré depuis février et se termineront aux alentours de la rentrée de septembre 2018.

A terme, l’objectif est d’installer de nouvelles options smart building. Ce système qui fonctionne grâce à des capteurs en connexion avec les smartphones permettrait de faciliter la vie au sein du bâtiment, permettant aux usagers de réguler la température de leurs bureaux depuis leur smartphone ou de géolocaliser une personne pour la retrouver en réunion par exemple.

Le compte à rebours est lancé pour équiper l’Hippodrome de Longchamp

Axione a réalisé une belle performance en proposant une nouvelle solution de couverture indoor pour équiper l’Hippodrome de Longchamp pouvant accueillir 1 million de personnes en période d’affluence. Cette infrastructure située dans le 16 ème arrondissement est en rénovation depuis deux ans.

Cette offre permettra aux visiteurs de l’hippodrome qui sont abonnés à Free ou Bouygues Telecom de bénéficier d’une connexion optimale et des usages de leur smartphone même en période d’affluence. Axione réalise entièrement le projet de l’étude, à la conception, jusqu’à la construction de ces infrastructures.

Cette solution est très pratique dans son usage. En effet, elle permet de moduler le réseau grâce au logiciel installé sur l’ordinateur, en densifiant le signal ou en coupant le service d’un ou de plusieurs opérateurs. Cela montre à quel point l’Hippodrome peut gérer de manière flexible en interne son réseau mobile.

Les délais de livraison des travaux mobilisant 6 collaborateurs sont extrêmement courts, la mise en service se fera le 16 avril prochain pour assurer la date de l’inauguration prévue le 29 avril.

Issy Trigone : le pari est relevé pour le futur siège de Colas !

Axione réalise depuis mi-mars la couverture indoor multi-opérateur du futur siège de Colas. Situé à Issy, le nouveau bâtiment sera donc équipé des réseaux 2G, 3G et 4G pour fournir une connectivité optimale aux 350 collaborateurs.

Ce projet traduit une bonne synergie entre les différents acteurs du groupe qui collaborent ensemble : Bouygues Immobilier, Bouygues Construction, Bouygues Telecom, Bouygues Energies & Services et Axione. En effet, Bouygues Immobilier était chargé de co-construire le siège social avec Bouygues Construction. Ils ont été relayés par les équipes de Bouygues Energies & Services et celles d’Axione pour équiper le bâtiment en fibre optique pour assurer la connexion internet.

Les travaux se termineront en juin 2018.