Frédéric Duché, Président du SMO Eure Normandie Numérique,  Patrick Canton, Directeur d’Eure Normandie THD et Fabienne Dulac, Directrice générale adjointe et CEO d’Orange France, annoncent l’arrivée des offres internet Fibre Orange sur le réseau public de l’Eure

Pour annoncer l’arrivée d’Orange en tant que fournisseur d’accès internet (FAI) sur le réseau public de l’Eure, Frédéric Duché, Président d’Eure Normandie Numérique a symboliquement choisi de tenir une conférence de presse à Authevernes ; un village fibré dans lequel les habitants pourront dès la fin du mois choisir Orange pour se connecter au Très Haut Débit.

Orange finalise l’installation de ses équipements et procède actuellement aux dernières opérations techniques permettant de commercialiser plus largement ses offres internet Fibre. Dès la fin du mois, la Fibre Orange sera disponible pour 24 communes* comme Authevernes, Rugles, Gisors ou encore La Saussaye, ce qui représente 7 000 logements et locaux professionnels.

Fin 2020*, Orange ambitionne d’offrir la Fibre Orange à 45 nouvelles communes comme Bernay, Pont-Audemer, Le Neubourg ou encore Conches-en-Ouche (15 000 logements). L’objectif d’Orange est de proposer ensuite ses offres Fibre au fur et à mesure du déploiement du réseau public de l’Eure.

« Le déploiement du réseau très haut débit sur l’Eure résulte d’un engagement politique fort des élus sur le territoire », rappelle Frédéric Duché, Président du SMO Eure Normandie Numérique. « De nombreuses actions ont déjà été menées en partenariat avec Orange : montées en débit, téléphonie mobile, etc. Construit pour répondre aux attentes des acteurs du marché, notre réseau fibre de qualité est destiné à accueillir durablement l’ensemble des opérateurs. C’est pourquoi nous nous réjouissons de l’arrivée d’Orange, opérateur historique et de la mise à disposition de leurs services à terme à l’ensemble des Eurois. » Et l’élu de souligner le sérieux de l’opérateur, qui a continué à travailler pendant la période de confinement.

Patrick Canton, Directeur d’Eure Normandie THD, « Eure Normandie THD pilote la commercialisation sur le réseau d’initiative publique de l’Eure après de tous les opérateurs présents et dessert déjà près de 30 000 logements dans 112 communes. Eure Normandie THD se félicite d’accueillir sur le réseau un nouvel opérateur d’envergure nationale tel qu’Orange qui pourra dynamiser la commercialisation de la fibre auprès du plus grand nombre de particuliers et d’entreprises ».

Fabienne Dulac, Directrice générale adjointe et CEO d’Orange France, ajoute qu’« avec l’annonce de l’arrivée d’Orange aujourd’hui comme fournisseur d’accès internet sur le réseau d’initiative publique de l’Eure, ce sont bientôt 22 000 logements et locaux professionnels dans 69 communes de l’Eure qui pourront bénéficier de l’ensemble des offres de la Fibre Orange. Nous sommes ravis d’œuvrer ensemble, avec le Département et les collectivités, pour l’aménagement numérique de l’Eure avec un objectif commun : le développement de son attractivité.»

Etes-vous éligible ? https://boutique.orange.fr/eligibilite 

* Les communes éligibles à la Fibre Orange sur le RIP de l’Eure :

Fin septembre, 24 communes (7 000 foyers et locaux professionnels éligibles à la Fibre Orange) : Ambenay, Amécourt, Authevernes, Bazincourt-sur-Epte, Bois-Anzeray, Bois-Arnault, Chéronvilliers, Gisors, Guerny, Hébécourt, La Saussaye, La Vieille-Lyre, Les Thilliers-en-Vexin, Le-Thuit-de-l’Oison, Mandeville, Neaufles-Auvergny, Rugles, Saint-Cyr-la-Campagne, Saint-Denis-le-Ferment, Saint-Didier-des-Bois, Saint-Germain-de-Pasquier, Saint-Pierre-des-Fleurs, Vesly, Vraiville.

A fin 2020, 45 nouvelles communes (15 000 logements et locaux professionnels éligibles à la Fibre Orange) : Aulnay-sur-Iton, Bacquepuis, Beaubray, Bernay, Bernienville, Boissy-Lamberville, Campigny, Canappeville, Capelle-les-Grands, Caorches-Saint-Nicolas, Claville, Collandres-Quincarnon, Colletot, Conches-en-Ouche, Corneville-sur-Risle, Courbépine, Crosville-la-Vieille, Daubeuf-la-Campagne, Ecquetot, Émanville, Épreville-près-le-Neubourg, Feuguerolles, Glisolles, Iville, Faverolles-la-Campagne, Ferrières-Haut-Clocher, Gaudreville-la-Rivière, Grand-Camp, Graveron-Sémerville, La Bonneville-sur-Iton, La Croisille, La Ferrière-sur-Risle, Le Fidelaire, Le Neubourg,  Le Perrey, Le Tilleul-Lambert, Le Tremblay-Omonville, Les Préaux, Le Val-Doré, Louversey, Manneville-sur-Risle, Nagel-Séez-Mesnil, Nogent-le-Sec, Plainville, Pont-Audemer, Portes, Ormes, Saint-Aubin-d’Écrosville, Saint-Élier, Sainte-Marthe, Sainte-Colombe-la-Commanderie Saint-Mards-de-Blacarville, Saint-Siméon, Saint-Sulpice-de-Grimbouville, Saint-Symphorien, Saint-Victor-de-Chrétienville, Sébécourt, Selles, Tournedos-Bois-Hubert, Tourville-sur-Pont-Audemer, Toutainville, Triqueville, Venon, Villettes, Villez-sur-le-Neubourg, Vitot.

A propos d’Eure Normandie Numérique

Créé en 2014, le SMO (Syndicat Mixte Ouvert) regroupe l’ensemble des EPCI eurois, le Département et la Région, dans l’objectif de construire un réseau public Très Haut Débit en fibre de 238 000 prises, en dehors des zones d’Evreux (ex Grand Evreux Agglomération), Louviers (23 000 prises) et Vernon (28 000 prises), qui bénéficient d’un réseau construit par les opérateurs privés. Sur tout le reste du territoire, Eure Normandie Numérique est en charge du déploiement d’un réseau neutre et ouvert. Il permettra de s’adapter aux besoins des particuliers comme des entreprises et du secteur public. Le déploiement devrait être terminé en 2023 sur l’ensemble de l’Eure.

Depuis 2019, Eure Normandie Numérique a confié à la société Axione, via une délégation de services publics, le soin de poursuivre l’exploitation et l’extension du réseau fibre optique pour les 20 prochaines années, moyennant une redevance de 230 millions d’euros.

A propos d’Axione et d’Eure Normandie THD

Axione, détenue par Bouygues Energies & Services et Vauban Infrastructure Partners, est un acteur majeur de l’aménagement numérique des territoires ruraux et urbains. Partenaire engagé du Plan France Très Haut Débit, Axione conçoit, construit, finance et opère les infrastructures numériques de nouvelle génération (FTTH, 4G…) pour son propre compte et pour celui des collectivités territoriales ou opérateurs de services. Levier à l’intensité concurrentielle et à la diversité des offres, Axione intervient sur toutes les régions françaises (zone très dense et zones moins denses) et propose aux opérateurs télécom des services d’accès THD pour leurs abonnés en mutualisant ses infrastructures numériques, ouvertes et accessibles à tous. Près de 150 opérateurs utilisent les réseaux opérés par Axione.

Eure Normandie THD a été constituée par Axione et ses partenaires MIROVA SP5 & FIDEPPP2 fonds géré par MIROVA (groupe BPCE) (55%), la Caisse des Dépôts et Consignations (30%), dans le cadre d’une délégation de service public de 20 ans à compter du 03 juin 2019.ENTHD est une société dédiée au projet très haut débit du département de l’Eure. Elle assure pendant 20 ans l’exploitation technique et commerciale ainsi que la maintenance d’au moins 238 000 prises FTTH du réseau public Très Haut Débit (178 000 prises construites en propre par le Syndicat et 60 000 prises par Eure Normandie THD) et pilote également la commercialisation sans discrimination auprès des opérateurs de télécommunications locaux et nationaux.

A propos d’Orange

Orange est l’un des principaux opérateurs de télécommunication dans le monde, avec un chiffre d’affaires de 42 milliards d’euros en 2019 et 145 000 salariés au 31 mars 2020, dont 85 000 en France. Le Groupe servait 253 millions de clients au 31 mars 2020, dont 208 millions de clients mobile, 21 millions de clients haut débit fixe. Le Groupe est présent dans 26 pays. Orange est également l’un des leaders mondiaux des services de télécommunication aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services. En décembre 2019, le Groupe a présenté son nouveau plan stratégique « Engage 2025 » qui, guidé par l’exemplarité sociale et environnementale, a pour but de réinventer son métier d’opérateur. Tout en accélérant sur les territoires et domaines porteurs de croissance et en plaçant la data et l’IA au cœur de son modèle d’innovation, le Groupe entend être un employeur attractif et responsable, adapté aux métiers émergents.

Orange est coté sur Euronext Paris (symbole ORA) et sur le New York Stock Exchange (symbole ORAN).

Pour plus d’informations (sur le web et votre mobile) : www.orange.com, www.orange-business.com ou pour nous suivre sur Twitter : @presseorange.

Orange et tout autre produit ou service d’Orange cités dans ce communiqué sont des marques détenues par Orange ou Orange Brand Services Limited.

Communiqué de presse

Pour répondre au défi de digitalisation des territoires français, Vauban Infrastructure Partners – affilié à Natixis Investment Managers – et Axione, annoncent le lancement de « Vauban Infra Fibre ». Cette plateforme consolidera les infrastructures existantes et en cours de déploiement sur le marché de la commercialisation de réseaux de télécommunications électroniques aux opérateurs télécoms.

La pandémie de Covid-19 et ses conséquences constituent un bouleversement économique à bien des égards. Cela a notamment rappelé l’importance majeure du numérique et de son usage pour permettre une continuité de la vie économique et sociale de manière digitale. Les infrastructures numériques ont un rôle essentiel à jouer afin de rendre cette continuité possible dans le plus grand nombre de territoires, et permettre un accès égal de chaque citoyen et entreprise à cet outil, source de résilience, d’innovation et de développement économique, qu’est le digital.

La digitalisation des territoires constitue un véritable défi, qui s’inscrit d’ailleurs parmi les priorités du gouvernement français dans son plan de relance de l’économie.  Les fonds d’investissements de Vauban IP, acteurs historiques majeurs du financement des infrastructures, et Axione, pionnier de l’aménagement numérique des territoires, ont donc décidé d’allier leurs expertises pour créer « Vauban Infra Fibre », une plateforme visant à consolider les infrastructures digitales existantes et en cours de déploiement sur l’ensemble du territoire français, tant dans les zones rurales qu’urbaines, ou encore les zones moyennement denses.

Vauban Infra Fibre se caractérise par l’universalité de son offre, unique en son genre. En tant que plateforme d’infrastructures mutualisées, elle est en effet ouverte à tous les opérateurs. C’est d’ailleurs ce qui fait le succès du modèle français : le choix d’une infrastructure unique et offerte à tous les opérateurs, afin de maximiser la couverture digitale sur l’ensemble du territoire. Son déploiement d’ampleur, permettant de viser 11 millions de prises FTTH* d’ici deux ans, représente, à court terme, un plan d’investissement de 6 milliards d’euros dont 4,3 milliards d’ores et déjà engagés, et traduit toute l’ambition de Vauban IP et d’Axione sur ce créneau stratégique et d’avenir.

*Prises FttH = Fiber to the Home. Technologie basée sur la fibre optique de bout en bout (jusqu’au logement cible)

Le saviez vous ?

Avant de lancer cette plateforme, Vauban IP et Axione ont réalisé, ensemble, avec succès, le financement et le déploiement de nombreux réseaux numériques, ils ont, en effet, été pionniers dans les premières concessions ADSL de réseaux d’initiatives publiques il y a cela plus de 10 ans. La réussite de leur partenariat réside, avant tout, dans le partage d’une même philosophie : investir dans le développement d’infrastructures essentielles au développement des territoires, permettant d’apporter de façon croissante des services utiles à tous, tout en tenant compte des intérêts de toutes les parties prenantes.  


A propos de Vauban Infrastructure Partners Vauban Infrastructure Partners est une société de gestion de 35 professionnels, basée à Paris et au Luxembourg, et spécialisée dans l’investissement en fonds propres dans les infrastructures. Vauban poursuit une stratégie axée sur la rentabilité à long terme correspondant à la nature sous-jacente des actifs et sur la création de valeur durable dans l’intérêt de toutes les parties prenantes. Vauban gère près de 3,6 milliards d’euros dans 6 fonds d’infrastructure en provenance de plus de 40 investisseurs dans 10 pays différents ; et a investi dans plus de 50 actifs à travers l’Europe dans les transports, les services énergétiques, et les infrastructures sociales et numériques dans 8 pays différents. https://vauban-ip.com/ Société en Commandite par Actions – RCS Paris n°833 488 778 – Agrément AMF n° GP-19000044 – 115, rue Montmartre – 75002 Paris – France VAUBAN INFRASTRUCTURE PARTNERS est un affilié de Natixis Investment Managers


À propos de Natixis Investment Managers Natixis Investment Managers accompagne les investisseurs dans la construction de portefeuilles en offrant une gamme de solutions adaptées. Riches des expertises de plus de 20 sociétés de gestion à travers le monde, nous proposons l’approche Active Thinking® pour aider nos clients à atteindre leurs objectifs quelles que soient les conditions de marché. Natixis Investment Managers figure parmi les plus grands acteurs mondiaux des sociétés de gestion (934.1 Mds d’euros sous gestion2). Natixis Investment Managers regroupe l’ensemble des entités de gestion et de distribution affiliées à Natixis Distribution, L. P. et Natixis Investment Managers S. A. Natixis Investment Managers, dont le siège social est situé à Paris et à Boston, est une filiale de Natixis. Cotée à la Bourse de Paris, Natixis est une filiale de BPCE, le deuxième groupe bancaire en France. Provided by Natixis Investment Managers International – a portfolio management company authorized by the Autorité des Marchés Financiers (French Financial Markets Authority – AMF) under no. GP 90-009, and a public limited company (société anonyme) registered in the Paris Trade and Companies Register under no. 329 450 738. Registered office: 43, avenue Pierre Mendès-France, 75013 Paris. 1 Cerulli Quantitative Update : Global Markets 2019 a classé Natixis Investment Managers (anciennement Natixis Global Asset Management) 17e plus grande société de gestion au monde, sur la base des actifs sous gestion au 31 décembre 2018. 2 Valeur nette des actifs au 31 décembre 2019. Les actifs sous gestion (AUM) peuvent comprendre des actifs pour lesquels des services non réglementaires dits «non-regulatory AUM services » proposés. Cela désigne notamment les actifs ne correspondant pas à la définition de « regulatory AUM » énoncée par la SEB dans son Formulaire ADV, Partie 1.


Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique, a annoncé le groupement retenu pour répondre à l’objectif 100% fibre d’ici 2025, ce lundi 22 juin à l’occasion de la session de l’Assemblée départementale : cette délégation de service public sera conduite par Axione en partenariat avec Vauban.

L’objectif est de raccorder en fibre optique l’intégralité des locaux de Loire-Atlantique d’ici 2025 (soit environ 179 000 locaux estimés en dehors des agglomérations de Nantes, de Saint-Nazaire et de la presqu’île guérandaise).

Cette opération se réalisera intégralement via des financements privés. En effet, l’offre retenue ne prévoit aucune contribution publique. Pour autant, le Département conservera un rôle fort de pilotage et de coordination. Le temps de négociation du contrat a permis de clarifier les termes de ce partenariat avec la future société de projet, qui sera créée spécifiquement en Loire-Atlantique dans les prochaines semaines.

Au terme des 30 ans de la délégation, le Département sera propriétaire de la totalité du réseau. Tout au long du contrat, il percevra des redevances estimées au minimum à 160 M€.

Un planning de déploiement cohérent et ambitieux

Opérateur « neutre » (qui ne commercialise rien directement auprès des particuliers et des entreprises mais qui s’adresse aux opérateurs) dédié aux collectivités depuis 2003, Axione, avec le soutien de son partenaire financier Vauban, est le candidat qui a présenté le planning de déploiement le plus cohérent, crédible et ambitieux. Celui-ci sera précisé dans le détail à partir de la rentrée et des rencontres avec les territoires seront organisées.

Le Département avait fixé trois axes prioritaires auxquels le groupement Axione-Vauban a prévu de répondre en grande partie dès 2023 :

  • Terminer le déploiement de la fibre dans les 60 communes concernées par la première phase en cours.
  • Couvrir les zones d’activités qui n’auront pas déjà été raccordées.
  • Compléter la desserte des principaux centres-bourgs de Loire-Atlantique.

Une continuité avec la première phase en cours

Pour rappel, le Département de Loire-Atlantique a lancé en 2017 une première phase de déploiement pour équiper 114 000 premiers locaux en fibre optique d’ici la mi-2022. Le futur délégataire garantit une continuité technique et commerciale entre les deux phases et exploitera à terme l’ensemble du réseau.

Le Département tenait à une action partenariale forte en matière d’insertion et de développement de la filière : le groupement Axione-Vauban s’engage à un volume de 250 000 heures d’insertion sur la durée du contrat.

Au plus fort de la construction du réseau et du raccordement des logements, ce sont plus de 500 emplois qui seront mobilisés pour ce vaste chantier d’aménagement.


A propos d’Axione

Axione, détenue par Bouygues Energies & Services et Vauban Infrastructure Partners, est un acteur majeur de l’aménagement numérique des territoires ruraux et urbains. Partenaire engagé du Plan France Très Haut Débit, Axione conçoit, construit, finance et opère les infrastructures numériques de nouvelle génération (FTTH, 4G…) pour son propre compte et pour celui des collectivités territoriales ou opérateurs de services. Axione intervient sur toutes les régions françaises (zone très dense et zones moins denses) et propose aux opérateurs télécom des services d’accès THD pour leurs abonnés en mutualisant ses infrastructures numériques, ouvertes et accessibles à tous. Plus de 150 opérateurs utilisent les réseaux opérés par Axione. Axione est un acteur de référence des infrastructures numériques avec plus de 2 300 collaborateurs et une direction régionale basée à Rezé.


A propos de Vauban

Vauban Infrastructure Partners (« Vauban ») est une société de gestion du groupe BPCE, dédiée aux investissements dans les infrastructures. Vauban intervient sur le marché européen sur 4 secteurs : les infrastructures numériques, le transport, les énergies et les infrastructures sociales. Constituée de 37 professionnels, l’équipe Vauban gère aujourd’hui plus de 3,6 milliards d’euros auprès de plus de 45 investisseurs et a réalisé plus de 55 investissements dans huit pays. En partenariat avec Axione depuis 2009, l’intervention de Vauban sur le secteur du numérique couvre un périmètre de plus de 6 millions de prises FttH en France.


Premier opérateur neutre à venir en Zone Très Dense, CityFast dynamise le marché des télécoms.

Le modèle d’infrastructures mutualisées a fait ses preuves en zone rurale. Ce modèle  historique et éprouvé dans le cadre des réseaux d’initiative publique, s’étend désormais aux grandes villes grâce à CityFast.  

CityFast est un opérateur neutre de service d’accès dédié à la zone très dense, spécialement créé dans le cadre du rachat des infrastructures fibre de  Bouygues Telecom en décembre 2018 par Axione et deux véhicules d’investissement gérés  par Vauban Infrastructure Partners (CIF II et QUIMPER COINVEST SCA).   

Le réseau CityFast ouvre désormais le champ des possibles en permettant  aux entreprises et aux particuliers de choisir leur opérateur parmi les 150 opérateurs partenaires d’Axione. Il stimule également l’innovation sur le marché des télécoms avec des fournisseurs de contenus et de services numériques qui pourront repositionner leurs offres de service pour se démarquer et rivaliser face à la concurrence.  

Totalement inédite en France, une nouvelle offre commerciale sera progressivement proposée sur le réseau CityFast en cohérence avec le planning des déploiements. Pour les particuliers, CityFast va permettre un accès à des opérateurs alternatifs. Pour les entreprises, elle va proposer un modèle disruptif et innovant, alliant la qualité de service de la fibre dédiée à la souplesse et la maîtrise des coûts d’un réseau fibre mutualisé. 

Quelques chiffres clés CityFast couvre 92 des 106 communes de la Zone Très Dense, soit 3,4 millions de prises. En 2020, l’ouverture commerciale progressive couvrira soixante communes, représentant plus de deux millions de prises. Paris 7ème sera la première bénéficiaire dès janvier, suivie entre autres de Marseille et de Lyon. En 2021 les 32 communes restantes pourront également profiter de l’offre.

LA PRESSE EN PARLE !

Les Echos – 22/01/2020 – PRINT

Interview exclusive de Xavier De Plinval (Directeur CityFast) et Patrick Pedron (Directeur Commercial Wholesale Axione) pour TV Finance

A propos de CityFast 

CityFast est une Société par Actions Simplifiée spécialement créée pour les besoins du rachat des infrastructures fibre de  Bouygues Telecom en décembre 2018 dont l’actionnariat est composé par Axione et deux véhicules d’investissement gérés  par Vauban Infrastructure Partners (CIF II et QUIMPER COINVEST SCA).

A propos d’Axione

Axione, détenue par Bouygues Energies & Services et Vauban Infrastructure Partners, est un acteur majeur de l’aménagement numérique des territoires ruraux et urbains. Partenaire engagé du Plan France Très Haut Débit, Axione conçoit, construit, finance et opère les infrastructures numériques de nouvelle génération (FTTH, 4G…) pour son propre compte et pour celui des collectivités territoriales ou opérateurs de services. Levier à l’intensité concurrentielle et à la diversité des offres, Axione intervient sur toutes les régions françaises (zone très dense et zones moins denses) et propose aux opérateurs télécom des services d’accès THD pour leurs abonnés en mutualisant ses infrastructures numériques, ouvertes et accessibles à tous. Près de 150 opérateurs utilisent les réseaux opérés par Axione.

A propos de Vauban Infrastructure Partners

Vauban Infrastructure Partners est un investisseur leader sur le marché des Partenariats Public-Privé et des concessions sous toutes ses formes en Europe, bénéficiant d’une expérience prouvée sur les projets greenfield ainsi qu’en gestion d’actifs. Vauban Infrastructure Partners, qui dispose de plus de 2.5 milliards d’euros sous gestion,  a d’ores et déjà investi dans plus de 50 projets d’infrastructures couvrant un large éventail de secteurs.

Le Syndicat Mixte « Eure Normandie Numérique » a choisi de confier à la société Axione (en groupement avec Bouygues Energies & Services, FIDEPPP 2 et Mirova SP5) la réalisation et l’exploitation du réseau FTTH (fibre optique jusqu’à l’abonné) dans le cadre d’une délégation de service public d’une durée de 20 ans. Un projet qui servira notamment à faire de l’Eure un département encore plus ambitieux et innovant sur les usages du numérique.

Eure Normandie THD, société délégataire dédiée au projet Très Haut Débit eurois, et dont les actionnaires sont Axione, FIDEPPP 2, Mirova SP5, et Bouygues Energies & Services, rejoints par la Banque des Territoires, sera en charge de l’exploitation technique et commerciale des 250 000 prises FTTH, construites en propre par le Syndicat (190 000 prises) et en partie par le délégataire (60 000 prises). Avec cette opération, les habitants, entreprises et collectivités auront un accès universel au FTTH d’ici fin 2021, faisant de l’Eure un département leader dans l’aménagement Très Haut Débit de son territoire.

L’ensemble des grands acteurs du secteur se sont positionnés sur cette procédure compétitive lorsque Eure Normandie Numérique a lancé cet appel d’offre en juillet 2018. Après plusieurs mois de procédure, le choix des élus du syndicat Eure Normandie Numérique s’est finalement porté, début avril, sur Axione compte tenu de la qualité de son offre technique, commerciale et financière.

Lire le communiqué de presse complet ici

Mégalis Bretagne choisit le groupement Axione – Bouygues Energies & Services pour un déploiement accéléré.

Mégalis Bretagne a choisi de retenir le groupement Axione – Bouygues Energies & Services pour concevoir et réaliser le déploiement de la fibre optique dans la région bretonne, dans le cadre des phases 2 et 3 du projet Bretagne Très Haut Débit. 1 100 000 foyers, entreprises et sites publics bretons sont concernés, ce qui en fait le plus grand projet d’initiative publique de déploiement de FTTH (fiber to the home) jamais réalisé en France.

Souhaité depuis plusieurs mois par Mégalis Bretagne, le processus d’accélération de la construction du réseau public breton de fibre optique est désormais confirmé. Le groupement composé de Axione (mandataire) et de Bouygues Energies & Services s’est engagé à livrer l’ensemble des prises de fibre optique des phases 2 et 3 du projet Bretagne Très Haut Débit à l’horizon 2026. Le rythme annuel des déploiements passera en 2020 à 100 000 prises construites et montera rapidement en puissance dès 2021 avec 150 000 prises par an. Les zones déployées année par année sont désormais identifiées et seront prochainement publiées.

L’investissement des collectivités bretonnes réunies au sein de Mégalis Bretagne, bénéficiera également à l’économie régionale.  Dans la région, les entreprises du secteur seront largement sollicitées et plus de 1000 emplois seront mobilisés, dynamisant ainsi le tissu économique et social régional. Par ailleurs, des engagements forts ont été pris par le groupement en matière d’insertion professionnelle.

Pour Loïg Chesnais-Girard, Président de Mégalis Bretagne et de la Région Bretagne « en prenant le pari d’une région 100% fibrée à l’horizon 2026, la Bretagne fait le choix d’un développement équilibré du territoire, résolument tourné vers l’avenir. Le contrat signé aujourd’hui avec Axione et Bouygues Energies & Services bénéficiera à l’ensemble des bretonnes et des bretons, le plus tôt possible. »

Pour rappel, le périmètre des phases 2 et 3 du projet a été entériné par décision du comité syndical du 16 mars 2018, préalablement voté par l’ensemble des intercommunalités bretonnes.

Télécharger le communiqué de presse – [pdf]

Plus de 250 000 ligériens situés en zone rurale sont désormais éligibles à la fibre optique plaçant ainsi la Loire sur le podium national des départements les plus actifs en la matière. Le réseau public THD42, construit et co-financé par le SIEL- Territoire d’énergie est réalisé en un temps record avec le soutien EPCI de la Loire, de l’Etat et de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Avec l’arrivée d’Orange, les habitants peuvent choisir entre 8 fournisseurs d’accès pour profiter de leur connexion Très Haut Débit et des services associés.

Depuis 2015, le SIEL-Territoire d’énergie déploie la fibre jusqu’à l’habitant (FTTH) sur 274 communes de la Loire dans le cadre du programme THD42. Ce dispositif est unique en France car il intègre une intervention jusque dans les logements et entreprises afin d’y installer une prise terminale optique.

Evalué à 280 millions d’euros, le programme d’investissement THD42 est financé pour un tiers par le SIEL-Territoire d’énergie*, un tiers par les EPCI de la Loire (communautés de communes, agglomération, métropole) et un tiers par l’Etat et la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Plus de 110 000 foyers du département sont d’ores et déjà éligibles au Très Haut Débit avec THD42. Quasiment chaque semaine une nouvelle zone de déploiement est finalisée et les habitants peuvent demander leur raccordement gratuit.

L’offre de fournisseurs d’Accès Internet s’élargit avec l’arrivée d’Orange.

Jeudi 4 avril 2019, Orange, par la voix de messieurs Michel JUMEAU, Directeur Exécutif Adjoint en charge du marché Grand Public et de Cyril LUNEAU, Directeur des relations avec les collectivités locales, annonce officiellement sa venue sur le réseau public THD42. Pour Bernard LAGET, Président du SIEL-TE Pour Eric JAMMARON, Président de THD42 Exploitation, « Après Bouygues Telecom, Coriolis, Knet, Nordnet, Ozone, SFR, Vidéofutur, Orange vient compléter la liste des opérateurs FTTH désormais accessibles. Avec cette multiplicité des offres disponibles plaçant les ligériens en capacité de choisir parmi un large éventail de fournisseurs, nous confirmons le grand succès et l’exemplarité du programme THD42. »

L’arrivée effective d’Orange sur le réseau THD42 se fera suite à la mise en place d’équipements spécifiques propres au fournisseur, et dont l’activation sera progressive sur l’ensemble du territoire.

*Une redevance d’usage est versée au SIEL-TE par le délégataire THD42 Exploitation, filiale d’Axione

A propos du SIEL-Territoire d’énergie Loire.

Acteur opérationnel de la transition énergétique et de l’aménagement numérique

Le SIEL-TE est un établissement public de coopération intercommunale de maille départementale. Syndicat mixte, il regroupe toutes les communes (323) et intercommunalités de la Loire ainsi que le Département. Le comité syndical réunit 350 élus locaux, soit la plus importante assemblée délibérante ligérienne. Créé en 1950, le SIEL-TE a, dès son origine, œuvré pour l’électrification du territoire, notamment en zone rurale.

Propriétaire des réseaux de distribution d’électricité et de gaz sur son périmètre d’intervention, il contrôle l’activité des concessionnaires Enedis et GRDF. Le SIEL-TE réalise des travaux d’extension, de renforcement et de dissimulation des réseaux.

Acteur de premier plan pour la transition énergétique locale, il accompagne les collectivités dans l’optimisation énergétique de leurs bâtiments publics. Il développe les énergies renouvelables en assurant la maitrise d’ouvrage de générateurs solaires photovoltaïques et des réseaux de chaleur bois- énergie. Son expertise porte également sur les solutions de régulation et de pilotage des systèmes énergétiques.

La mutualisation de moyens et la solidarité intercommunale sont au cœur de son action. Le SIEL-TE peut ainsi soutenir les projets de l’ensemble des collectivités adhérentes en modulant ses aides en fonction de leurs ressources. Son équipe de 110 agents constitue un appui précieux pour les collectivités sur des sujets techniques.

L’ensemble des activités du SIEL-TE représente un budget annuel de 140 millions d’euros et plus de 1 000 emplois permanents dans la Loire.

visuel-article

Gestionnaire de 80 000 points d’éclairage public, le syndicat intercommunal s’engage pour allier l’efficacité énergétique et la qualité environnementale des équipements.

Le SIEL-TE développe actuellement des solutions intelligentes et connectées pour la gestion des réseaux et des installations énergétiques.

Enfin, le SIEL-TE porte la création du réseau départemental Très Haut Débit THD42. Ce réseau public en fibre optique unique en France doit desservir 172 000 foyers et entreprises d’ici à 2020.

La Loire sera bientôt l’un des seuls territoires français 100% FTTH.

Le SIEL-TE confie progressivement, au fur et à mesure de l’avancée des travaux, le réseau THD42 à la société THD42 Exploitation. Celle-ci a en charge l’entretien des infrastructures et la commercialisation du réseau auprès de Fournisseurs d’Accès Internet

Contact Presse : Alexandre ALLION – allion@siel42.fr – 04 77 43 89 78 @SIEL42 thd42.fr

A propos d’Axione

Au sein du Groupe Bouygues Construction, Axione est un acteur majeur de l’aménagement numérique. Dans le cadre des réseaux d’initiative publique portés par les collectivités territoriales, Axione conçoit, construit, finance et opère les infrastructures numériques mutualisées de nouvelle génération. Axione gère 20 contrats de très long terme et 2 marchés de services.

Les infrastructures numériques sur lesquels Axione intervient représentent près de trois milliards d’euros d’investissements publics/privés et desservent 13 millions d’habitants, 6 500 communes et 500 000 entreprises. Près de 150 opérateurs partenaires utilisent les réseaux opérés par Axione.

www.axione.fr

Suivez-notre actualité sur @AxioneOfficiel

Contact presse : Fiorine THIEBAUT – fi.thibaut@axione.fr – +33 (0)1 78 16 01 84

A propos de THD42 Exploitation

Filiale d’Axione Infrastructures regroupant Axione, Mirova et la Caisse des Dépôts, THD42 Exploitation est la société délégataire du SIEL-TE (Syndicat Intercommunal d’Energies du département de la Loire) pour l’exploitation technique et commerciale du réseau d’initiative publique THD42.

Depuis le 1er janvier 2016, et pour 15 ans, THD42 Exploitation est en
charge de :

  • L’exploitation du réseau THD42 porté par le SIEL-TE (10 500 kilomètres de fibre optique, 172 000 prises FTTH sur 277 communes de la Loire)
  • la commercialisation de façon neutre et non-discriminante auprès des opérateurs FTTH locaux et nationaux.

www.thd42exploitation.fr

Contact presse : Nadine Mathias -n.mathias@axione.fr -04 27 10 70 22


Le 03 avril 2019 – Avec l’arrivée d’Orange, Axione devient le premier opérateur en France à accueillir tous les fournisseurs d’accès internet grand public, qu’ils soient nationaux ou régionaux, sur les réseaux d’initiative publique que l’entreprise exploite.

La mise en service du premier abonné d’Orange, qui s’inscrit dans la continuité de celles déjà effectuées pour les autres opérateurs grand public, permet à Axione de devenir le premier acteur en France à accueillir l’ensemble des opérateurs fibre optique grand public : Bouygues Telecom, Coriolis, Free, K- Net, Nordnet, Orange, Ozone, SFR, Vidéofutur.

Ces partenariats s’appliquent à tous les réseaux d’initiative publique exploités par Axione dans le cadre de délégations de service public. En France, Axione est titulaire de 20 contrats publics ou privés qui représentent 6 millions de prises minimum, soit environ 13 millions d’habitants.

Il s’agit d’une étape majeure dans le déploiement des réseaux FTTH ouverts sur l’ensemble du territoire national, qui marque une avancée significative du Plan France Très Haut Débit, lancé par l’Etat en 2013 avec l’appui de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), qui ont accompagné la mutualisation et l’ouverture de ces infrastructures. C’est aussi une preuve du bienfondé du positionnement d’Axione qui offre une gamme complète de services d’accès FTTH passifs et activés.

Elle reflète également la réussite du travail des collectivités, de la FNCCR et de l’AVICCA, engagées depuis 2004 dans l’émergence des nouvelles infrastructures numériques pour le développement et l’attractivité des territoires.

Enfin, elle démontre la volonté de l’ensemble des fournisseurs d’accès internet de proposer aux particuliers des offres performantes et diversifiées d’accès au numérique qui répondent aux besoins et usages grandissants des populations.

À propos d’Axione Axione est un acteur majeur de l’aménagement numérique des territoires ruraux et urbains. Partenaire engagé du Plan France Très Haut Débit, Axione conçoit, construit, finance et opère les infrastructures numériques de nouvelle génération pour son propre compte et pour celui des collectivités territoriales et des opérateurs de services. Dans le cadre des réseaux d’initiative publique (RIP), Axione intervient sur les régions Hauts-de-France, Bretagne, Pays de la Loire, Centre Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine, Bourgogne Franche Comté, Occitanie, Provence Alpes Côte d’Azur, Auvergne Rhône Alpes, Normandie, Corse et sur les plus grandes villes françaises situées en zone très dense. Près de 150 opérateurs partenaires utilisent les réseaux opérés par Axione. En savoir plus : www.axione.fr

Contact presse Fabien Tisserand – f.tisserand@axione.fr

Convaincus de l’importance des réseaux numériques sur l’attractivité et le développement économique des territoires, Axione, filiale de Bouygues Energies & Services (Groupe Bouygues Construction), et Mirova, filiale de Natixis Investment Managers (Groupe BPCE), annoncent que Mirova, via ses fonds d’infrastructures généralistes, entre au capital d’Axione à hauteur de 49 %. Cette alliance stratégique permettra de constituer un leader dans l’investissement, le déploiement, la maintenance et l’exploitation des infrastructures très haut débit fixes et mobiles en France et à l’international.

Le 31 janvier 2019 – Les déploiements FTTH2 et des nouveaux réseaux radio 4 et 5G nécessitent de mobiliser toujours plus de savoir-faire industriel et financier. Acteur majeur du Plan France Très Haut Débit, Axione a développé avec succès, notamment dans le cadre des réseaux d’initiative publique, de très nombreux projets d’infrastructures fibre optique mutualisées en zones rurales. Axione s’établit également, de plus en plus, comme un partenaire clé des opérateurs mobiles dans la conception, le déploiement et la maintenance de leurs réseaux. Fin 2018, Axione et Mirova ont étendu ce modèle de l’infrastructure FTTH mutualisée des zones rurales aux plus grandes villes françaises avec la création de l’opérateur d’infrastructures FTTH CityFast.

Compte tenu des perspectives de croissance du marché des infrastructures numériques et afin de donner à Axione tous les moyens de son développement en France et à l’international, Mirova, via ses fonds d’infrastructures généralistes, entre au capital d’Axione à hauteur de 49 %. Avec 51 %, Bouygues Energies & Services (filiale de Bouygues Construction) reste actionnaire de référence d’Axione et continuera de lui apporter son soutien opérationnel.

Depuis 10 ans, Bouygues Energies & Services et Mirova, au travers de ses fonds infrastructures généralistes, partagent la même conviction que les infrastructures numériques ouvertes et mutualisées sont le meilleur moyen de répondre à un besoin essentiel pour tous les territoires. Axione est d’ores et déjà engagée d’ici 2022 sur un périmètre minimum de réalisation et d’exploitation de 6 millions de prises FTTH en France (soit 13 millions d’habitants), accessibles à tous les opérateurs et représentant un investissement de plus de 3 milliards d’euros.

À propos d’Axione :
Au sein du Groupe Bouygues Construction, Axione est un acteur majeur de l’aménagement numérique des territoires ruraux et urbains. Partenaire engagé du Plan France Très Haut Débit, Axione conçoit, construit, finance et opère les infrastructures numériques de nouvelle génération (FTTH, 4G…) pour son propre compte et pour celui des collectivités territoriales et des opérateurs de services. Dans le cadre des réseaux d’initiative publique (RIP), Axione intervient sur les régions Hauts-de-France, Bretagne, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine, Bourgogne-Franche-Comté, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Auvergne-Rhône-Alpes, Normandie, Corse.
Près de 150 opérateurs partenaires utilisent les réseaux opérés par Axione.
En savoir plus : www.axione.fr

À propos de Bouygues Energies & Services :
Bouygues Energies & Services est un acteur global des énergies, des services et du numérique. De l’ingénierie à l’exploitation, cette filiale de Bouygues Construction apporte des solutions et des services sur mesure pour les infrastructures (énergies, télécoms, transports), les bâtiments et l’industrie. Bouygues Energies & Services compte 13 000 collaborateurs en France, au Royaume-Uni, en Suisse, au Canada et en Afrique. Elle a réalisé 2,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017.
En savoir plus : www.bouygues-es.fr

A propos de Mirova :
Mirova est une société de gestion dédiée à l’investissement responsable. Grâce à sa gestion de conviction, l’objectif de Mirova est de combiner création de valeur sur le long terme et développement durable. Pionniers dans de nombreux domaines de la finance durable, les talents de Mirova ont pour ambition de continuer à innover afin de proposer à leurs clients des solutions adaptées à leurs besoins et à fort impact. Mirova est une filiale de Natixis Investment Managers.
En savoir plus : www.mirova.com

1 FIDEPPP2, BTP Impact Local, Mirova Core Infrastructure Fund et Core Infrastructure Fund II
2 FTTH : « Fiber To The Home » ; fibre jusqu’à l’abonné final

Contacts presse :
Bouygues Energies & Services – Groupe Bouygues Construction :
Jessica Swiderski, +33 (0)1 30 60 28 05, j.swiderski@bouygues-construction.com
Axione :
Fiorine Thiebaut, +33 (0)1 78 16 01 84, fi.thiebaut@axione.fr
Mirova :
Margaux Béal, +33 (0)1 44 50 58 80, margaux.beal@shan.fr

Bouygues Telecom annonce un partenariat avec le groupement Axione/Mirova pour déployer une infrastructure FTTH en zone très dense. Ce partenariat se fait sur le modèle déjà développé par Axione avec les collectivités, dans le cadre de réseaux d’initiatives publiques dans les zones rurales.

Paris, le 12 décembre 2018 – A la suite d’un appel d’offres lancé par Bouygues Telecom, Axione, filiale de Bouygues Construction, et son partenaire financier Mirova signent un nouveau contrat de déploiement et d’exploitation de la fibre optique (FTTH) en zone très dense. Ce partenariat garantit à Bouygues Telecom le financement et le déploiement d’une infrastructure horizontale complémentaire de 3,4 millions de prises FTTH dans la ZTD tout en bénéficiant du savoir-faire d’Axione en matière de gestion d’infrastructure sur le long-terme. Grâce à cette opération, Bouygues Telecom complète sa couverture FTTH et aura ainsi accès d’ici fin 2021 à la totalité de la zone très dense. Parallèlement, ce projet portera à 6 millions le nombre total de prises optiques exploitées et commercialisées par Axione en France métropolitaine.

A cet effet, Axione et Mirova ont créé CityFast, un opérateur de services d’accès dédié à la zone très dense. Bouygues Telecom cède à CityFast ses infrastructures existantes en fibre optique en ZTD et assurera la conception et le déploiement du futur réseau FTTH de CityFast. CityFast garantit à Bouygues Telecom un accès à son réseau fibre optique pour une durée de 30 ans. CityFast ouvrira également cette nouvelle infrastructure à l’ensemble des opérateurs. Axione assurera pour le compte de CityFast l’exploitation, la maintenance et la commercialisation du réseau.

Ce nouveau contrat, reposant sur un modèle inédit en France, s’inscrit dans une stratégie de diversification et d’investissement long terme pour Axione/Mirova mais pourra également devenir une référence sur la scène internationale.

Pour Christian Lecoq, Directeur Financier de Bouygues Telecom :

« Ce nouveau partenariat de déploiement et d’exploitation de nos infrastructures passives par un spécialiste reconnu dans son activité permet à Bouygues Telecom d’accélérer sa couverture FTTH du territoire et d’assurer un excellent niveau de qualité de service. Ainsi, nous poursuivons notre ambition de faire profiter du Très-Haut-Débit au plus grand nombre ».

Dominique Astier, Directeur Général Délégué d’Axione, ajoute :

« Axione est ravi de s’associer avec Mirova, afin de fournir à Bouygues Telecom, ainsi qu’à de nouveaux acteurs sur le marché, un accès au réseau Très Haut Débit 100 % fibre optique en zone très dense. Nous sommes en charge de l’exploitation, la maintenance et de la commercialisation du réseau qui doit permettre de répondre aux attentes locales. Nous nous engageons à apporter sur ce nouveau marché l’expertise que nous avons acquise en zones rurales pour contribuer au développement et à l’ouverture des infrastructures FTTH. Nous sommes fiers de créer ce nouveau modèle, premier de cette nature en France ! »

Gwenola Chambon, Directrice des Fonds Infrastructures Généralistes de Mirova, réagit à son tour :

« Cette opération va être éminemment structurante en permettant l’ouverture de ce marché très fermé aux opérateurs alternatifs par la commercialisation des offres d’accès qu’ils recherchent et qu’Axione et Mirova proposent à ce type de clients en zone rurale. Elle s’inscrit donc complètement dans notre engagement à structurer et investir dans des projets d’infrastructures de très long terme servant le plus grand nombre et l’intérêt général. Il s’agit d’une première en France qui n’aurait pas vu le jour sans notre partenariat historique avec Axione. Nous sommes par ailleurs ravis d’apporter à CityFast notre expertise et notre expérience reconnues dans l’investissement dans les réseaux d’infrastructures numériques puisque Mirova s’est engagée dans ce secteur dès 2009 aux côtés d’Axione dans Axione Infrastructures et gère désormais ses investissements dans 16 Réseaux d’Initiative Publique. »

A propos de Bouygues Telecom
Opérateur global de communications, Bouygues Telecom se démarque en apportant tous les jours à ses 19,4 millions de clients le meilleur de la technologie. L’excellence de son réseau 4G, ses services dans le fixe et le Cloud leur permettent de profiter simplement, pleinement et où qu’ils soient, de leur vie numérique. Bouygues Telecom est fier des innovations apportées depuis 20 ans aux Français et sa stratégie restera toujours la même : démocratiser les nouvelles technologies. #welovetechnology (On aime tous la technologie !) www.bouyguestelecom.fr

À propos d’Axione :
Au sein du Groupe Bouygues Construction, Axione est un acteur majeur de l’aménagement numérique et un partenaire engagé du Plan France Très Haut Débit. Dans le cadre des réseaux d’initiative publique portés par les collectivités territoriales, Axione conçoit, construit, finance et opère les infrastructures numériques mutualisées de nouvelle génération. Axione intervient sur 27 départements au travers de 20 contrats de très long terme et de 2 marchés de services.
Les RIP sur lesquels Axione intervient représentent près de deux milliards d’euros d’investissements publics/privés et desservent 7 millions d’habitants, 6 500 communes et 310 000 entreprises. Près de 150 opérateurs partenaires utilisent les réseaux opérés par Axione.
http://www.axione.fr

A propos de Mirova :
Mirova est une société de gestion dédiée à l’investissement responsable. Grâce à sa gestion de conviction, l’objectif de Mirova est de combiner création de valeur sur le long terme et développement durable. Pionniers dans de nombreux domaines de la finance durable, les talents de Mirova ont pour ambition de continuer à innover afin de proposer à leurs clients des solutions adaptées à leurs besoins et à fort impact.
Société de gestion de portefeuille – Société Anonyme
RCS Paris n°394 648 216 – Agrément AMF n° GP 02-014
59, Avenue Pierre Mendes France – 75013 – Paris
Mirova est une filiale de Natixis Investment Managers International
En savoir plus : www.mirova.com

Contacts presse :
Bouygues Telecom :
Caroline Chaix, +33 (0)1 58 17 98 44, cchaixcr@bouyguestelecom.fr
Axione :
Fiorine Thiebaut, +33 (0)1 78 16 01 84, fi.thiebaut@axione.fr
Mirova :
Margaux Béal, +33 (0)1 44 50 58 80, margaux.beal@shan.fr